THAILANDE 2        

 

 

 

Voir la page pratique

.

 

Capitale : Bangkok

 

 

 

 

Superficie : 514 820 km² (égal à la France)

 

 

 

Population : 61 231 000 hab.

 

 

 

Langue : Thaï

 

 

 

Monnaie : Baht

 

      

Religion : Bouddhistes à 94%

              

 

------- Thaïlande 1

 

------- Jonction Cambodge / Laos

 

------- Thaïlande 2

 

 

 

                 

 

 

On roule de nouveau à gauche - de temps en temps j'oublie et je suis étonné de trouver des voitures en face....juste un petit temps d'adaptation et ça va passer !!!

 

Du dimanche 10 mars au 15 mars  2562  ciel bleu  39°  / 25°

Entrée par le Pont de l'amitié à Nakhon Phanom. Les formalités n'avancent pas, on est tombé sur des douaniers sympas (sauf la nana qui fait la gueule), mais ils n'y comprennent rien - ils veulent des documents qui n'existent pas - ils s'y mettent à 5 ou 6, mais ça n'arrange rien - on leur montre que c'est la troisième fois qu'on rentre en véhicule et on leur explique les documents que nous voulons - et on fini par les obtenir !!! On y a quand même passé 1 heure !

On fait une étape agréable juste à côté du pont - calme, gratuit, vue sur le Mékong, WC et même douches chaudes ; c'est le luxe !

Comme le Laos est juste de l'autre côté en profite pour faire les mises à jour en utilisant toujours notre connexion internet Laotienne.

Les Sangliers (Thierry et Magali) sont aussi rentrés en Thaïlande sans problème, mais plus au Nord par Chiang Khong Border.

On vient aussi d'avoir nos amis Laurence et Patrick (Portier) par Whatsapp qui s'éclatent à Oman - des nouvelles de Maurice et Janine (Monod) qui sont en Turquie en route pour Annecy et de Louis et Michèle (Stocco) qui roulent en direction de  l'Arménie.

Ca y est, on a fait le point sur la suite de notre voyage - nous avons décidé de longer le Mékong vers le sud, puis d'obliquer à l'Ouest vers le village des éléphants et de continuer sur la "route de citadelles" proche de la frontière Cambodgienne.

Nous voudrions rejoindre Pattaya quelques jours avant notre départ pour faire une bonne révision du Sprinter chez Mercedes - quitte à rejoindre la plage pour quelques jours.

Au secours y a quand un dinosaure qui tente de s'échapper !!!  

Elevage de poissons sur les rives du Mékong - les cyclomoteurs dont la roue arrière a été modifiée servent de cabestan pour remonter les poissons !

Une visite au Makro de Nakhon Phanom nous permet de nous ravitailler amplement, mais par 38° à l'ombre, celle du panneau est la bienvenue pour le pique nique.

Toujours à Nakhon Phanom, les fidèles prient devant la monumentale "Naja fontaine" érigée en bordure du Mékong - la  sophistication des offrandes est à la mesure de la ferveur religieuse des Thaïs.

Les candélabres sont à l'image des nombreux temples, ils brillent de tous leurs ors !

Alors que nous allions quitter notre stationnement, Claude me fait remarquer que le pneu arrière est un peu dégonflé - pas la peine de chercher bien longtemps, un boulon de 8 a fait son trou - extraction, méchage (pas besoin d'agrandir le trou qui est déjà énorme) - gonflage - 10 mn après nous sommes en route. Deuxième crevaison depuis notre départ !

La petite ville de That Phanom a conservé nombre de ses maisons traditionnelles en bois.

Mais elle est célèbre dans tout le pays pour son Wat Phra That Phanom et son stupa de 50 m de hauteur surmonté d'une "ombrelle" en or massif de 16 kg.

Sa silhouette en forme de pied de chaise renversé répond aux canons du style Laotien dont l'archétype est celui de Vientiane.

Temple bouddhiste le plus sacré de la région , c'est aussi l'un des 4 sanctuaires majeurs de la Thaïlande où les fidèles prient en tournant autour du grand Chédi dans le sens des  aiguilles, déchaussés comme il se doit.

Reflet du Chédi sur la vitre et gong d'environ 10 m de diamètre - de toutes façons, c'est toujours à qui aura le plus gros.

Que de temples, mais c'est la préoccupation N° 1 des Thaïs - pas étonnant, les enfants y sont habitués de bonne heure !

 

Encore un sanctuaire bouddhiste en pleine campagne le long du Mékong

En Thaïlande, le réseau routier est excellent - sur la carte papier, cette petite route de campagne qui longe le Mékong est tracée comme une piste - dans les pays voisins, ce serait plutôt le contraire !!!

 

Dans la ville de Muang Mukdahan, devant le temple Sri Mongkol Tai, se tient le marché Indochinois, où l'on trouve des produits importés de Chine et des pays limitrophes - vêtements, céramiques, électronique - en fait, un peu comme dans les autres marchés !!!

 

Dans certains temples, les artistes ne manquent pas d'imagination et les réalisations sont tout simplement extraordinaires.

 

Ce soir, excellent bivouac à "la plaine des jarres" - il s'agit en fait d'un immense parking jouxtant un monastère, et comme le temple est de l'autre côté de la rivière, les moinillons utilisent des pirogues pour traverser.

 

En Thaïlande, on ne risque pas de "passer" à côté d'une attraction, les panneaux routiers sont la pour nous les rappeler ! Par ici, les centres d'intérêts sont les éléphants et les citadelles Khmères.

L’éléphant, animal sacré, est depuis longtemps l’emblème de la Thaïlande. Représenté sur le drapeau national, il est toujours mis à l’honneur dans les légendes, l’art et l’architecture thaïs.

Dans cette région du nord-est de la Thaïlande, les habitants sont pour la plupart des descendants des minorités ethniques Suay et  Kui qui ont toujours travaillé et coexisté avec les éléphants d'Asie.  Le village de Ban Ta Klang rassemble plusieurs dizaines (voir centaines selon les périodes) d'éléphants qui sont élevés comme animaux de compagnie. Les Mahouts dressent toujours les pachydermes pour le grand "Surin Eléphant Festival" annuel qui rassemble plus de 200 bêtes pour des exhibitions.

Chaque jour, les éléphants font leur show pour le plus grand bonheur des gamins Thaïs, mais en dehors des spectacles, ces pauvres animaux ,qui restent enchainés par une patte, semblent bien tristes.

 

Livraison de cannes à sucres......trouvez l'intrus

Dans l'Isan méridional qui borde le Cambodge, se dressent les citadelles Khmères qui ne sont pas sans rappeler les temples d'Angkor* au Cambodge - pas si loin que ça d'ailleurs. Ces temples comptent parmi les plus intéressants témoignages que la civilisation khmère nous a laissé.

* sans la foule et restaurés comme savent le faire les thaïlandais !

Prasat Phanom Rung, dédié au dieu Shiva a été édifié au sommet d'un ancien volcan à partir du Xe siècle.

 

De forme presque carrée, Prasat Muang Tham, fut construit au pied de la colline du Phanom Rung. Après voir traversé la première enceinte, on découvre les 4 bassins lustraux en L aux margelles garnies de nâga.



Vendredi 15 mars 2019  gros orage pendant la nuit  

Nous venons d'apprendre que Louis et Marie (Mr et Mme Aventures) sont dans le coin.  Après nous avoir quitté au centre du Laos, ils sont allés visiter le Cambodge - mais quand ils ont voulu revenir en Thaïlande, ils n'ont pas utilisé la "bonne" douane et se sont fait refouler pour le motif suivant : "déjà rentrés 2 fois dans la même année avec un visa gratuit", (alors que nous sommes déjà rentrés 3 fois) Ils ont donc du retourner à Phnom Penh et demander un visa payant - et de toute façon remonter au nord de Siem Reap pour sortir par la "bonne" douane car ils n'avaient pas le permis Cambodgien !!!!

Comme c'est la direction que nous devions prendre et qu'ils ont trouvé un  spot sympa au bord d'un lac le long du Pang Si Da National Park,  nous les rejoignons. Baignade, canoë, lecture, bricolage et soirée crêpes avant que l'orage qui menaçait depuis un moment n'éclate enfin et fasse baisser la température.

 

Séquence mécanique :

Et toujours quelques réparations de carrosserie à cause des italiens qui travaillent comme  ............................des ITALIENS !!!

Ce matin, nous sommes allés chez Mercedes Pattaya pour une révision complète - la première après 70 000kms dont pas mal sur des routes pourries - pas de chance, ils ne veulent pas de nous, les ponts ne sont pas assez costauds pour traiter les sprinters ! Ils nous conseillent d'aller à Bangkok - trop loin, ça ne nous arrange pas - rien d'urgent, on verra cet automne à Phuket !

On fait quand même régler le train avant chez Cockpit car l'usure de nos pneus avant est irrégulière (prix 16 €). Les thaïs doivent avoir le pied un peu lourd car des marchands de pneus, il y en a partout et pourtant chez Cockpit, il y a un "turnover" impressionnant - 15 postes voitures, 6 postes camions et pourtant y a la queue en permanence et le repas de midi pour les employés, c'est sur le pouce, sur le poste de travail -

Nous rejoignons "Los Lopez" près de Rayong. Ils ont squatté une place sur un parking de station service  pour faire une vente sauvage de sacs afin de remonter leurs finances. Ils sont tellement cools ces Argentins qu'on tenait à participer !

Avec leur Hymermobil Citroën  qui est à bout de souffle (une trentaine d'années), ils ont des soucis mécanique à répétition - dernièrement, ils ont cassé un cardan - des thaïs d'une assos; lui ont dit : "pas de problème, on va trouver une solution" - en fait, ils ont coupé la transmission en 2 et ressoudé un cardan de Toyota, mais ça craque à chaque virage - maintenant ils vont devoir commander (en Europe) la transmission complète qui est beaucoup plus chère et encombrante ! Bon, comme ils disent : on a pas tout perdu, ils nous ont offert 4 pneus neufs !!!

Leurs compatriotes avec leur Ford Arca de 1979 n'ont guère plus de chance - sur les 4 cylindres, il n'y en a plus que 2 qui ont de la compression - les 2 autres ne sont la que pour bouffer de l'huile - réparations urgentes à prévoir !

Pendant que j'y suis, quelques nouvelles de nos autres amis voyageurs :

- sur leur Westfalia, Louis et Marie ont cassé la pédale d'embrayage - après une longue séance de démontage, un thaï a pu souder la pièce et ils ont pu repartir.

- pour les Sangliers (Thierry et Magali), le réfrigérateur, qui après de longues et coûteuses réparations avait bien voulu re-fonctionner, est de nouveau en carafe ! 

 

La Thaïlande est un pays moderne et organisé, sauf pour les lignes électriques et les milliers de chiens errants qui gueulent toute la nuit et dorment durant la journée !!!

 

Mardi 19 mars 2019     beau temps, mais venté (ouf)   33°  /  26°   eau 33°  

Nous rejoignons la plage des "Three Trees" à 70 km au sud de Pattaya - baignade, repos, tri des objets à ramener et préparation du Sprinter en vue de son stockage.

Retour de pêche - pour remonter leurs barques, les Thaïs ont installés d'anciens châssis/moteurs de motoculteurs dont les roues servent de treuil - reste tout de même à nettoyer les filets.

 

Quelques kilomètres plus loin, nous retrouvons "Los Lopez" et Hannibal et Belem, un autre couple d'Argentins à bord d'un viel Arca sur Ford un peu fatigué - couple que nous avions déjà croisé à Pokhara au Népal. Nous n'avions jamais rencontré autant d'Argentins en voyage !!!!

Nous rejoignons maintenant Plood Stop à Pattaya où nous devons stocker notre Sprinter pour l'été. Nous y retrouvons des motards Allemands dont un a eu un accident au Laos - des Autrichiens à bord d'un Styr Puch (genre Mercedes G) -  Valérien et Florent, nos compatriotes en Trafic que nous avions raté au Népal qui sont en grand nettoyage avant de "shipper" leurs véhicules en Australie.

Pour nous, c'est aussi l'heure du grand nettoyage et de la préparation pour "l'hivernage" - la chaleur est torride, la transpiration nous ruisselle sur le corps et en quelques minutes le short est trempé ! 

 

Dimanche 24 mars 2019  ciel bleu, chaleur torride,  38°

Nous rejoignons l'hôtel que nous avons réservé à Bangkok pour 2 nuits - au programme,  visite de la ville.

 

 

 

Mardi 26 mars 2019, vol pour Genève.

 

Les moins :  les températures déjà élevées en mars  - les fils électriques - peu de gens parlent Anglais

Les plus : Tout le reste - visa gratuit 30 j, cout de la vie, les restos, les gens, la sécurité, les courses, la conduite, les bivouacs, la propreté, les lacs, la mer à 33°, les plages,

 

Séjour au Thaïlande 2 :  16 jours. Cumul depuis départ Asie : (459 jours)

Dépenses totales : 1300 € (dont 10 000 Bt acompte storage Sprinter à Pattaya)

Parcours total 1000 km. Cumul depuis le départ Asie le 3 oct 2016 :  44 300 km.

(71 300 compteur)

 

Retour en France le 26 mars  -  le voyage reprendra début octobre 2019  en Thaïlande puis vers la Malaisie.

 

                                                  Le voyage se poursuit en