MALAISIE BORNEO       

 

Voir la page pratique

 

 

Vue d'ensemble des pays d'Asie

 

 

 

 

______ Malaisie Péninsulaire           ______  MALAISIE Bornéo

 

............ Shipping & vol Kuala Lumpur / Kota Kinabalu Bornéo

                    

Capitale : Kuala Lumpur                 Superficie : 329 750 km² (0,6 fois la France                   Population : 31 600 000 hab.        

 

Langue : Malais, Anglais                  Monnaie : Ringgit

 

 

Malaisie Bornéo (ou orientale) : Elle est composée des États du Sarawak, du Sabah et du territoire fédéral de Labuan et abrite 15 % de la population sur 60 % du territoire Malaisien.

Elle est essentiellement couverte de jungle et le relief est assez élevé (Mont Kinabalu : 4 100 m).

Répartition ethnique : 50 % de Malais musulmans - 35% de Chinois bouddhistes et chrétiens - 10% d'Indiens indous. 

     

Mardi 14 janvier 2020  Arrivée à KK (Kota Kinabalu).  Ciel bleu, 32° / 25°

 

Comme je l'expliquais précédemment dans la page "Malaisie péninsulaire", l'embarquement du Sprinter pour Kota Kinabalu (KK, prononcer KéKé) a été retardé d'une semaine au dernier moment - trop tard - nos billets d'avion pour KK étaient déjà réservés !

 

A la descente de l'avion, nous prenons un taxi qui nous conduit à Asia City, au centre ville, mais il y a des centaines d'hôtels et le chauffeur est un peu paumé - en plus il est têtu et ne veut pas demander son chemin - ce qu'il sera bien obligé de faire après avoir fait 3 fois le tour du quartier !

A part son port, son marché aux poissons bien achalandé, la ville de KK n'a pas grand chose à offrir, même si les guides indiquent "que sa beauté ne frappe pas immédiatement" c'est le moins qu'on puisse dire !!!

Dans notre quartier d'Asia City, les chinois sont devenus les maitres incontestés des "seafood restaurants" qui ont colonisés des blocs entiers d'immeubles.

 

Seuls les bâtiments de l'ancienne poste et la modeste tour de l'horloge de 1905 ont survécu aux bombardements alliés de 1945 destinés à chasser l'envahisseur Japonais.

Avant de venir à Bornéo, j'avais en tête les images des vieux reportages sur les "sauvages" de la jungle....Mais ici comme ailleurs, la modernité a frappé de plein fouet et si l'ile est encore majoritairement couverte de jungle, on ne rencontre plus les "sauvages" que lors d'exhibitions présentées dans certains Malls ultra modernes

 

De toute façon, ce qui les intéresse en ce moment, ce sont les préparatifs du nouvel an Chinois dont les festivités vont durer du 25 au 27 janvier. Nous, ça nous intéresse un peu moins, car c'est justement le jour où notre Sprinter doit arriver - et en plus, il parait que le 28 ils ne sont pas très en forme pour retourner au boulot !!!

 

Vendredi 17 janvier 2020 ciel bleu  32°  /  24°   mer à 30°

Comme on commence à s'embêter sérieusement à KK, nous prenons le bus pour Kota Belud, une petite ville côtière au Nord de KK. Encore une demi heure de "grab" (les ubber d'Asie) sur une petite piste qui serpente au milieu de la jungle et nous voila arrivés au minuscule village de Mengkabar.

Après 10 mn de bateau, nous débarquons sur la  plage du Bigfin Beach Resort, un resort genre "auberge de jeunesse" (sauf le prix) dont les 5 bungalows sont construits sur la colline coincée entre la mer et la jungle impénétrable.

 

 

Les jours s'écoulent lentement - snorkeling sur les coraux, balades sur la plage et les rochers, lecture, baignade ou encore sortie kayak jusqu' l'ile de Pandan Pandan.

Au bout d'une semaine de farniente, on commence à s'encrouter, mais c'est vrai qu'il y a pire comme bagne pour attendre l'arrivée de notre Sprinter !!! 

Magnifique vue sur le Mont kinabalu, le plus haut sommet de Malaisie qui culmine à près de 4100 m.

 

 

 

 

                                                                        Le  xxxx le voyage se poursuit en